Publications

         Interview (radio locale) d'Agnès Amelot
 


"Coaching. Mot à la mode, usage usurpé par acharnement marketing. Agnès Amelot exerce ce beau métier de coach en tant que consultant indépendant, sur la Région parisienne - et se déplace régulièrement en régions. Elle a 20 ans de métier en développement Homme-Organisation. Elle a fait 13 ans d'Etudes dans une Grande Ecole française, en Sciences Humaines et Organisation, tant au contact de théoriciens de la théorie que de praticiens de la pratique. Elle a opéré la transformation d'organisations du travail.

En quoi consiste le coaching ?
Le coaching est un Travail, de soi à soi, qui se produit en séances individuelles.

Quel est votre rôle de coach ?
- d’ entendre, au-delà des mots, dans le flux de votre discours,
- de mettre en évidence l’essentiel - qui précisément fait l’objet de votre demande.
- votre demande, dont mon travail est de faire l'analyse. Travail silencieux. Une sorte de lecture des caractères transparents... qui me permet de vous réfracter l'essentiel, qui est en vous mais vous échappe sans être repérable.

Mais alors vous connaîtrez tous mes secrets, jusques et y compris ceux que j'ignore moi-même ?
- Une séance de coaching est individuelle.
- Le secret est au principe du Travail.
- le secret est toujours tenu. Aucune exclusion à cette déontologie professionnelle.

Quand demande-t-on un coaching ? Il semble en effet que cette pratique normale au Canada ne soit pas encore tout-à-fait passée dans les usages courants en France.
- Les situations de la vie aujourd'hui convoquent, de plus en plus l’action ou les décisions rapides, engageant la personne, en même temps que réveillant les freins intérieurs.
Et leurs peurs associées. Le travail de psycho-kinésiologie, “Les émotions et le corps”, permet d’aller plus loin si on le désire, dans la connaissance de soi, pour sortir du “tourne-en-rond”, dont le premier pas est un acte de volonté.

Qui peut demander un coaching ?
Toute personne, homme, femme, quelle soit sa situation professionnelle, voire même étudiant. Quelle que soit la fonction, le métier, les responsabilités (versant pro ou privé).
Personnes de la fonction décision d’entreprise, Manager, Chef de projet, ingénieur, consultant, de la sphère “privée” comme de la sphère “publique”.

Pourquoi demander un coaching ?
Quand la personne est décidée à se donner une chance d’y voir clair dans son jeu, dans une décision, ou sur l’une des nombreuses scènes de la vie qui la convoque ou la révoque.

Pour avancer sereinement dans son ou ses projets, pour préparer un nouveau projet, pour s’assurer avant de se lancer dans une activité ou comprendre les ressorts d’une activité en cours...

Comment demander un coaching ?
Me contacter pour convenir d’un premier rendez-vous (durée 1 h).
Au cours duquel l’analyse de la demande permettra de prévoir les rendez-vous suivants. Il est en effet rare que le demandeur d’un coaching (homme ou femme) mette la main sur ce qui le ou la préoccupe, en une seule séance. Le Travail requiert un peu plus de temps, le temps du Travail en profondeur. Le changement n'est pas une question de surface. Souvenez-vous tout à l'heure je parlais des situations de la vie extérieure qui convoque les freins intérieurs. Or identifier les ressorts des freins par le savoir n'est nullement le travail de coaching. Qui opère en profondeur. Le résultat est très différent, il se repère dans l'action. Libérée des freins tout en respectant la personne et son environnement (notamment familial). Il s'agit de construire, non de détruire.

Combien coûte une séance de coaching ?
Difficile de répondre à l'antenne à cette question brute, voire brutale.
J'ai un tarif entreprise - (budgets de formation) et un tarif privé. J'adapte mes tarifs aux ressources des personnes qui font la demande, rendant accessible ce service à haute valeur ajoutée à des personnes pour qui jusque-là ce service paraissait inaccessible. Aujourd'hui ce n'est plus la réalité. Tout un chacun peut avoir besoin d'un coaching. Je mets là le plus simplement du monde mon éthique en pratique.

Merci Agnès Amelot, pour toutes ces informations qui nous l'espérons auront éclairé nos auditeurs sur le coaching, authentique art de métier et non pas étiquette marketing, comme vous nous le rappelez, à juste titre.